#3  
06-18-2017, 01:20 PM
 
: Jul 2010
: 2,484
Haedphone

La disposition rgissant laccrochage de quelques versets aux murs

Louange Allah
Accrocher des tableaux et des morceaux de tissu sur lequel sont crits des versets coraniques dans les chambres, les coles, les clubs, les centres commerciaux comporte des aspects contestables et suscite des apprhensions parmi lesquelles :. Il ya beaucoup davertissement sur cela.
1 Accrocher des tableaux a gnralement le but de dcorer les murs par des inscriptions des versets coraniques, des invocations, des belles couleurs. Tout cela est une dformation du sens du Coran qui est venu pour guider lhumanit par sa lecture. Le Coran nest pas venu pour dcorer les murs mais pour guider les gens.
2 Beaucoup de gens laccrochent sur les murs pour en tirer de la baraka. Ceci est une violation du sens du Coran, parce que la baraka autorise chercher est la lecture du Coran, et non sa suspension ou sa mise sur des tagres, afin de le transformer comme des tableaux.
3 Ceci est contraire ce que faisait le Prophte (bndiction et salut soient sur lui ) et les califes. On doit suivre leurs traces au lieu dinnover. Lhistoire atteste que linscription des versets coraniques sur les murs des maisons et des mosques a commenc en Andalousie, en Turquie, et, enfin, elle sest rpandue dans les autres pays musulmans, au moment du dclin du monde islamique.
4 Il y a, dans la suspension des versets du Coran, un prtexte au shirk. Car, quelques personnes croient que ces tableaux accrochs sont les protecteurs de la chambre et de ses habitants contre le mal, les vices. Ceci fait partie de lassociation dautres choses Allah, ce qui est formellement interdit. Celui qui protge rellement, cest Allah, le Trs Haut.
La lecture du Saint Coran et la formulation des invocations dAllah, avec crainte et certitude figurent parmi les moyens davoir Sa protection.
5 Ces inscriptions sont parfois considrer comme un moyen de faire marcher le commerce, lagriculture et davoir la chance.On doit loigner le Coran de tout cela. On sait galement que les tableaux cotent excessivement chers, ce qui constitue un gaspillage.
6 Beaucoup de ces tableaux sont enduits dor, ce qui renforce linterdiction de son utilisation.
7 Il y a en cela le but dexposer les versets aux abus des caligraphes qui font des onduls complexes et illisibles. Certains versets sont crits en forme doiseaux, dhomme en position de prosternation et autre chose, comme les photos de ceux qui ont une me, et cest interdit.
8 Il y a dans tout cela le but dexposer le Coran aux dangers. Par exemple, quand on dmnage dune maison une autre, on entasse les meubles les uns sur les autres. Il arrive souvent aussi quon peigne les inscriptions du Coran sur les murs ou quon y passe un coup de balai pour le nettoyage.
9 Certains musulmans ngligeants accrochent le Coran pour montrer quils sont des pratiquants pieux, afin dapaiser les blames de leurs propres consciences. Mais, tout cela ne leur servira rien.
En conclusion, il ne faut pas ouvrir la porte du mal. Nous devons suivre le chemin des minents imams et des musulmans du premier sicle lpoque du Prophte (bndiction et salut soient sur lui ) qui est le meilleur pour les convictions et pour lensemble des dispositions de leur religion.
Si quelqu'un dit quon na pas interdit de faire des dcorations par le Coran, nous nexagrons pas. Par contre, nous voulons faire, travers ces versets accrochs ,un rappel aux gens dans les places publiques.
Pour rpondre cela, si nous regardons bien, pouvons-nous trouver une ralit en cela ? Est-ce que lassistance se rappellera dAllah par les versets accrochs au dessus de leurs ttes ?.
Les musulmans doivent sorienter vers le livre dAllah, par sa lecture, et se conformer ses recommandations. Nous implorons Allah de faire entrer le Coran dans nos curs et les clairer, de nous loigner de langoisse et de nous sortir de nos craintes.

__________________